Association Anjou-Guinée Kissidougou

Association Anjou-Guinée Kissidougou

Le futur plan triennal 2025-2027

Le plan d'action triennal actuel couvre la période 2022-2024, et s'achève donc dans quelques mois.

 

Dès lors, nous avons sollicité nos amis villageois pour le futur plan triennal 2025-2027, et ce, dès ce 2ème trimestre 2024, car les actions annuelles du plan triennal servent de support à nos demandes de subventions tant auprès de la mairie de Soulaire et Bourg que du Conseil départemental du Maine et Loire

 

D'abord, pourquoi un plan d'actions triennal :

  • définir des priorités pour les 3 années à venir
  • avoir des actions ciblées dans le temps, et  budgétées
  • ces actions définies engagent nos amis guinéens, quant au respect de l'affectation des fonds versés, et nous-mêmes en France, qui nous engageons à verser annuellement, avec nos possibilités le budget demandé.

 

Son élaboration :

Le coordinateur (Moïse) et les 3 animateurs (René, Fidel, Gérard) construisent avec les villageois le plan triennal.

Les villageois ont des demandes dépassant largement nos capacités budgétaires. Aussi, les animateurs s'évertuent :

=> à définir des priorités ... les plus prioritaires :

  • en échangeant avec eux, lors des rencontres programmées
  • en leur indiquant ce que souhaitent les autres villages : ceci permet aux 8 villages soutenus par l'association de ne pas découvrir après coup une action dont ils auraient aimé bénéficier

=> tout en respectant le cadre budgétaire que nous leur avons défini.

 

Les actions du plan d'actions triennal 2025-2027 :

 

1) donner aux 2 nouveaux villages soutenus (Ganmandou et Dondian) par l'Association la "dotation de base" :

  • un magasin de stockage
  • une paire de boeufs et ses accessoires (joug, charrue, herse, etc..
  • une décortiqueuse à riz

 

Pour les 6 autres villages, (Feimbedou, Fermessadoubaa, Komaro, Koffodou, Telian, Woldou)

 

2) dotation de petits outillages agricoles (dabas -bêches-, coupe-coupe, marteaux, enclumes).

 

3) achat de petits ruminants (chèvres, moutons) pour l'élevage

 

4) construction d'une aire de séchage du riz.

But :

  • étaler le riz au soleil sur une surface plane
  • éviter que les petits animaux domestiques (poules, coqs, chèvres, moutons) viennent manger le riz étalé.
  • éliminer par ce biais les impuretés et petits cailloux qui viennent insidieusement se mélanger au riz quand il est étalé sur une bâche. (Ce séchage a lieu avant l'utilisation de la décortiqueuse, et cette dernière n'aime pas les cailloux)

 

Guinée 2024 Echos des villages def5

 

A cela s'ajoute tous les ans les fonds commerciaux versés en fin d'année aux 8 villages. Cela leur permet notamment d'acheter du riz, à la période où il est le moins cher, pour soit le conserver pour eux si la récolte a été insuffisante, ou de le conserver jusqu'à la période dite de soudure (1) où il sera revendu beaucoup plus cher

 

(1) période dite de soudure : période de juin à octobre inclus, où le riz de l'année précédente est mangé, et où, celui, de l'année en cours, n'a pas encore été récolté)

 

Ces actions s'inscrivent pleinement dans les 2 objectifs principaux de l'Association :

  • augmenter la production agricole
  • diminuer la pénibilité du travail des villageois.

 

Au moment où sont écrits ces lignes, quelques ajustements à la marge sont encore nécessaires pour finaliser l'ensemble du plan triennal. Quand cela sera réglé, nous vous présenterons un document exhaustif sur le sujet.

 

Et comme annoncé, voici une nouvelle activité réalisée par la femme guinéenne :

 

La dame concasse des noyaux extraits du fruit du palmier pour en tirer "l'huile de palmiste", substance qui leur servira notamment de savon pour la lessive.

 



18/06/2024
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 301 autres membres