Association Anjou-Guinée Kissidougou

Association Anjou-Guinée Kissidougou

Le voyage en Guinée de janvier 2023 : comment s'est déroulé chaque visite de village ?

Dans cet article, après avoir vu l'accueil que nous ont réservé les 6 villages, nous allons nous intéresser au déroulé de chaque visite dans ces villages.

 

Il faut d'abord signaler qu'à chaque visite, un représentant du district (couvrant 70 villages) ou de la sous-Préfecture (Beindou) étaient présents, montrant leur intérêt pour nos réalisations dans leur zone de responsabilité.

 

Une fois accueilli, vient le temps des discours.

 

I Préambule

 

De manière quasi immuable, voici l'ordre des prises de parole :

♠ une jeune fille présente le discours de bienvenue en insistant sur l'apport de l'Association dans les progrès du village, sous ces 2 aspects (économique et social).

♠ ensuite le chef du village ou le Président de l'Association locale :

=> cite les réalisations des dernières années dans son village (construction d'une maison d'accouchement pour Fembedou, magasin de stockage pour les 6 villages, les pileuses pour Fembédou, Koffodou, Woldo, la paire de boeufs pour Fermessadou Ba, Télian, Komaro.

=> évoque les demandes spécifiques de chaque village.

♠ puis le représentant des jeunes s'exprime et pour finir, la Représentante des femmes clôture les discours des Guinéens.

 

2 éléments à signaler lors de ces visites :

Komaro a été le village où il y a eu un maximum de personnes ayant pris la parole : le Président de l'association locale, l'instituteur, la représentante des femmes, + 3 ou 4 personnes.

Le témoignage très fort de la représentante des femmes de Woldou, qui nous avouera que dorénavant, 2 grains de riz trouvé dans la maison passent à la décortiqueuse car ils se sont séparés des pilons.

 

Je reviens sur les magasins de stockage.

Ils ont permis la sécurisation contre le vol et l'humidité, ce qui n'était pas le cas du stockage individuel chez chaque particulier. De plus, la construction de ces magasins a permis une gestion communautaire des produits stockés : riz principalement, huile d'arachide et autres productions plus marginales. Dans chaque village, un responsable (souvent une responsable) a été désigné et suit et régule le stock.

A cela s'ajoute un élément que nous n'avions pas perçu jusqu'alors : le magasin de stockage permet aussi de mettre de côté les sacs de riz nécessaire aux semences de printemps. Cela évite de racheter des semences au prix fort compte tenu de la période.

 

II - Les demandes de chaque village :

 

Voyons les demandes spécifiques de chaque village ( l'ordre ci-dessous correspond à l'ordre des visites) :

 

  • Fembédou nous a demandé une batteuse à riz (coût actuel 1270.00 €) ainsi qu'un véhicule pour la transporter d'un champ à l'autre. (voir photo d'une batteuse au bas de cet article)
  • Fermessadou Ba  a aussi demandé une batteuse et le véhicule de transport.
  • Télian nous a demandé une nouvelle maison d'accouchement aux abords du village pour remplacer l'actuelle placée au centre du village, nouvelle maison  qui devrait être dotée de tout le matériel sanitaire.
  • Koffodou a demandé une maison d'accouchement et un bâtiment sanitaire.
  • Woldou nous a demandé une dotation complémentaire de produits sanitaires pour leur maison d'accouchement.
  • Komaro nous a aussi demandé une batteuse ainsi que des tables pour leur école (voir à ce sujet un précédent article puisque nous en sommes encore aujourd'hui à rechercher des fonds pour les financer lien ici  )

 

Voici les photos de la plupart des intervenants dans l'ordre des visites :

 

Fembedou :

 

Fembedou1
Fembedou2
 
 
Fembedou3
Fembedou4

 

Fermessadouba :

 

Fermessadouba1
Fermessadouba2
 
 

Fermessadouba3
Fermessadouba4

 

Telian :

Telian1
Telian2
 
 

 

Telian3
Telian5

 

 

Koffodou :

 

Koffodou1
Koffodou2

Koffodou3
 
 
 
Koffodou4
Koffodou5

 

Komaro :

 

Komaro1
Komaro2

Komaro3
 
 
 
Komaro5
Komaro44

 

Woldou :

 

Woldou1
Woldou2
Woldou3

 

 

III - Les réponses des représentants français

 

 

Bien sûr, Pierre PAGEOT, le Président de notre Association, et/ou Maurice VIGNERON, le Vice-Président ont répondu à ces discours :

  • d'abord en les remerciant de leur accueil
  • en prenant bien note de leurs demandes
  • en insistant à chaque fois sur l'intérêt de leurs demandes, et qui seraient analysées et concrétisées à la lumière de nos possibilités financières.
  • en invitant les villageois à inscrire ces demandes dans le futur plan triennal 2025-2027. (Si elles ne sont pas satisfaites avant).
  • en leur rappelant le rôle des animateurs de terrain (René, Fidel, Gérard) et du coordinateur local (Moïse)

 

Enfin, Mado CHIRON-MARA membre du Bureau, a évoqué dans chaque village combien en France, les membres de l'Association se démenaient pour trouver des fonds afin de satisfaire leurs multiples demandes. Elle a aussi, à chaque fois, insisté sur la générosité des donateurs français.

 

1 Pierre PAGEOT
2 Maurice VIGNERON
3 -Mado MARRA - CHIRON

 

 

 



10/04/2023
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 295 autres membres