Association Anjou Guinée KISSIDOUGOU

Association Anjou Guinée KISSIDOUGOU

La construction des magasins de stockage de céréales (volet 1)

 

Nos amis guinéens, avec l'aide de notre association réussisent à mieux développer leur agriculture, en augmentant les surfaces cultivées et les rendements.

Jusqu'alors, les stocks produits, restaient chez un privé, avec :

  • de mauvaises conditions de conservation : cela a pour conséquence la difficulté d'atteindre la "période de soudure". On parle ici de juillet août voire septembre, où les stocks de la récolte précédente sont épuisés, et où les récoltes de l'année en cours ne sont pas encore faites. C'est aussi la période où certaines années, les familles ne font qu'un repas par jour.
  • des risques de vol et d'incendie

Ce sont ces raisons qui ont poussé les villageois aidés par l'Association locale, à nous demander de financer des magasins de stockage de produits agricoles.

Nous allons suivre la construction de ces magasins, photos à l'appui. Woldou en étant déjà doté, 3 villages, Fermesadouba, Komaro, Telian,  ont entamé la construction de ces magasins. Là ou chez nous, tout est mécanisé, là-bas, tout se fait manuellement. Cela est d'autant plus remarquable.

 

D'abord, une assemblée se réunit pour choisir l'endroit dans le village où ce magasin de stockage sera créé.

 

Ensuite, les matériaux de base sont rassemblés: le gravier et le sable extrait, les sacs de ciment achetés.

gravier

gravier

ciment + sable + gravier2

ciment + sable + gravier2

 

Puis les femmes sont allés chercher l'eau qui va permettre l'assemblage de ces matériaux.

105990451_921038285044939_1258714710327154107_n
106380764_921038165044951_5726465746953785745_n

 

Les différents matériaux sont maintenant mélangés et agrégés avec l'eau.

mélange gravier sable ciment 1
mélange gravier sable ciment 2
mélange gravier sable ciment 3

 

Ceci va permettre la création des briques en "banco" (mélange de terre -argile- sable, gravier -ciment et parfois de chaume de riz) car ceci est beaucoup moins cher que le parpaing que les Guinéens ne peuvent se payer. L'ajout de chaume de riz que l'on a préablement découpé en petits morceaux de quelques centimètres, permet d'empêcher les briques de se briser au séchage.

106109329_921038008378300_4826485316337067141_n
briques en banco au séchage

 

Ensuite ces briques sont séchées au soleil, en attendant d'être utilisé pour la contruction du magasin de stockage.

briques en banco séchées

 

Lors d'un prochain article, nous verrons les différentes phases de construction des 3 magasins.



04/07/2020
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 243 autres membres